Loading...

actu

FASK fait appel aux dons sur Ullule

Dimanche 29 Mars 2020

Fort de l’engouement suscité par le collectif « Couturiers Solidaires du Sud », FASK fait appel au financement participatif pour soutenir la fabrication de masques-barrières

FASK fait appel aux dons sur Ullule

Le 29 mars, 48h après son lancement par FASK, le collectif Couturiers Solidaires du Sud réunit déjà près de 150 membres sur son groupe Facebook, et plus de 100 couturier.e.s professionnel.le.s ou amateurs se sont inscrits sur la plateforme mise en ligne sur www.fask.org.

La dynamique se confirme :

Des équipes déjà constituées ont choisi d’enrichir le collectif, à l’instar de MaskAttack mené par Marjorie Paladino à Marseille, ou l’Atelier LesFranjynes de Julie Herbin-Meunier à Nice, rejoignant ainsi la Team du styliste marseillais Mimmo Carabetta.

Et de nouvelles Teams sont en cours d’organisation grâce à la plateforme, à Aix et Salon-de-Provence (avec Studio Fashion 13).

De grands acteurs économiques se mobilisent :

Salon-de-Provence où par ailleurs, la société RACER, connue pour ses gants de ski et de moto, a passé commande dès jeudi dernier (26/03) de 300 mètres linéaires de tissu, à la minute où son fournisseur (le stéphanois ALPEX) a reçu l’agrément de la DGA (Direction Générale des Armées) pour le prototype qu’il avait soumis à l’étude des experts.

Sur la décision de son PDG Florent Katchikian, cette première commande, assumée financièrement par RACER, servira intégralement à fournir les bénévoles des Couturiers Solidaires du Sud.

Il n’en fallait pas plus pour que le groupe mutualiste AG2R La Mondiale réponde spontanément à la sollicitation de Jocelyn Meire -fondateur et DG de FASK- et accepte de financer une deuxième commande de 300 mètres linéaires.

Pour sa part, la marque marseillaise de sous-vêtements masculins HOM a décidé de rouvrir son atelier de confection situé dans le 12ème arrondissement de Marseille, et apporte sa contribution en réceptionnant les 2 commandes de tissu, et en réalisant la coupe pour préparer des « kits » prêts-à-coudre.

Une part de la fabrication y sera également assurée.

20.000 masques en cours de fabrication :

Ce ne sont ainsi pas moins de 20.000 masques qui seront confectionnés par les couturier.e.s bénévoles marseillais, salonnais et aixois, la plupart à domicile.

Mais aussi dans les Ateliers de LesFranjynes à Nice, ainsi que de CHEWOO COUTURE à Marseille.

Tout le week-end du 28/29 mars, les équipes R&D de RACER et de HOM ont échangé ensemble et avec chacun.e des Pilotes des Teams et Ateliers, pour convenir des process de production à mettre en oeuvre, dans ce contexte inédit de confection simultanée à la fois « à domicile » et en atelier.

Dans les jours qui viennent, l’organisation sera finalisée pour être en ordre de marche au moment de la livraison du tissu, prévue en fin de semaine (jeudi 2 au plus tôt).

10.000 masques supplémentaires grâce à Ulule :

Pour trouver les moyens de financer le tissu nécessaire afin de fabriquer 10.000 masques supplémentaires, FASK lance une campagne sur la plateforme Ulule, leader des sites européens de financement participatif notamment dans l’entreprenariat et la solidarité.

Vous n’êtes pas couturier.e.s, ni professionnel.le du textile, mais...

vous voulez contribuer à l’élan du collectif des Couturiers Solidaires du Sud ?

 Cliquez ici !